L’organisme indépendant GlobalNCAP a eu la bonne idée de réaliser un crash-test de la fameuse voiture indienne, la Tata Nano.

Lancée à 64 km/h (soit la même vitesse que les crash tests de l’Euro NCAP), la Nano s’écrase littéralement contre l’obstacle. La structure de la voiture se déforme sous le choc et le mobilier vient heurter les jambes des passagers. Passagers qui ne sont protégés par aucun airbag puisque la Tata Nano en est dépourvue.

La Tata Nano a décroché 0 étoile au crash test de GlobalNCAP.
Le choc a été si violent que même les mannequins n’ont pas survécu…

Votre commentaire :