Imaginez un arrêt au stand de Formule 1 où les traditionnels mécaniciens seraient remplacés par des pitbabes. Ce n’est plus un rêve : Sauber F1 l’a fait !

Votre commentaire :