Vous n’avez pas beaucoup de temps pour visiter le Mondial de l’automobile 2016 ? Voici les 7 nouveautés auto du salon que je vous recommande d’aller voir en priorité. Le classement est par ordre d’importance.

7Nissan Micra 5

Nissan Micra au Mondial de Paris 2016

La nouvelle Nissan Micra change tout, sauf son nom. Elle m’a bien plu pour son design jeune et dynamique et ses nombreuses possibilités de personnalisation. En plus, elle est produite en France, dans l’usine de Flins (78).

6Porsche Panamera 2

Porsche Panamera au Mondial de Paris 2016

La première génération était franchement moche, mais Porsche s’est bien rattrapé avec cette nouvelle Panamera. Le style, inspirée de la 911, est réussi et la présentation intérieure est franchement sympa. Ah, si j’étais riche !

5Citroën C3

Citroën C3 au Mondial de Paris 2016

J’aime bien le style du C4 Cactus, je ne pouvais donc qu’être sous le charme de la nouvelle Citroën C3. Elle donne un sacré coup de vieux aux Peugeot 208 et Renault Clio.

4Renault Scénic 4

Renault Grand Scénic 4 au Mondial de Paris 2016

Roulez en monospace ? Jamais de la vie ! Je suis revenu sur ma position après avoir découvert le nouveau Scénic 4.

3Renault Koleos 2

Renault Koleos 2 au Mondial de Paris 2016

On reste chez les voitures françaises avec le nouveau Renault Koleos. Ce grand SUV m’a bien plus pour son look viril, son espace à bord généreux et son grand coffre.

2Audi Q5 2

Audi Q5 au Mondial de Paris 2016

Le nouveau Q5 est l’une des grandes stars de ce Mondial 2016. Il est d’ailleurs difficile de l’approcher tant il attire la foule. Si le style extérieur change peu, Audi a revu la planche de bord. C’est sobre, mais bien conçu et la qualité est toujours aussi excellente.

1Peugeot 3008 2

Peugeot 3008 GT au Mondial de Paris 2016

Si je ne devais voir qu’une voiture au Mondial de Paris 2016, ce serait le nouveau Peugeot 3008. J’ai littéralement craqué pour le SUV Peugeot ! La planche de bord, à l’allure futuriste, semble reprise d’un concept-car. Un futur best-seller ce nouveau 3008, j’en mets ma main à couper.

Votre commentaire :