MONDIAL 2012 – Des halls bien remplis, une centaine de nouveautés, le Mondial de l’automobile est un succès pour les organisateurs. Néanmoins, certains constructeurs brillent par leur absence.

Voici les trois plus grands absents de ce Mondial de l’automobile de Paris :

Aston Martin

Pour la deuxième édition consécutive, Aston Martin a boudé le salon de Francfort 2011. La France n’étant pas un gros marché de voitures de luxe, le constructeur anglais préfère exposer ses voitures sur d’autres salons plus rentables, comme Genève ou Pékin. Dommage pour le public français qui n’avait qu’une envie : rêver devant la nouvelle Aston Martin DB9.

Photo de la nouvelle Aston Martin DB9 (2013)
La nouvelle Aston Martin DB9 est animée par un moteur V12 de 517 ch. Elle passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes.

Lotus

Lotus avait frappé un grand coup au Mondial de l’automobile de Paris 2010 en dévoilant cinq nouvelles voitures. En deux ans, les choses ont bien changé : Lotus doit faire face à de gros problèmes financiers. De ce fait, le constructeur a dû renoncer au Mondial de l’automobile cette année.

Les constructeurs chinois

Bien représentées en 2010, les marques chinoises ont déserté les allées du Mondial de l’automobile cette année. L’instauration de normes environnementales toujours plus strictes en Europe semblent les avoir découragés. Mais les chinois apprennent vite. Ils reviendront rapidement sur les salons européens. Lors du Mondial de l’automobile de Paris en 2014 ?

Votre commentaire :