Photo Citroën C4 II
Compte tenu de la valeur d'une voiture de location, vous devez prendre certaines précautions.

Bien choisir sa voiture de location demande de prendre certaines précautions. Voici les 11 pièges les plus communs dans lesquels vous pouvez tomber lorsque vous louez une voiture.

Louer une voiture pour les vacances ou pour un besoin ponctuel peut paraître très simple, mais la diversité des offres et des conditions fait qu’il est parfois nécessaire d’exercer une certaine prudence. Voici nos conseils pour éviter les mauvaises surprises.

1. Louer sans comparer

La première chose à faire lorsque l’on envisage de louer un véhicule, c’est de se rendre sur Internet pour consulter les différentes offres proposées pour la période souhaitée. Grâce aux comparateurs comme Guidedelocationdevoiture.fr ou locationdevoiture.fr, vous pourrez trouver l’offre la moins chère, ou la plus adaptée à vos besoins.

L’intérêt de ces comparateurs est de pouvoir se rendre compte d’un seul coup d’œil de ce que comprend telle ou telle prestation et de faire son choix en fonction de ses critères. Certains comparateurs permettent même de réserver en ligne.

A LIRE. 6 conseils pour louer une voiture au Maroc

2. Signer sans avoir lu le contrat

C’est souvent là que l’on se fait avoir. Et pour cause, c’est bien souvent dans les petites lignes que se cachent les frais supplémentaires, les clauses au sujet des assurances (méfiez-vous particulièrement du montant des franchises), les taxes de carte bancaire ou d’aéroport, les pénalités de retard, de dépassement kilométrique ou encore les frais liés à l’âge du locataire. Alors un conseil, prenez le temps de bien lire le contrat avant de le signer.

Photo Opel Corsa
Si vous louez la voiture pendant plusieurs jours, préférez une formule kilométrage illimité.

3. Partir sans vérifier l’état du véhicule

Avant de quitter l’agence, faites le tour du véhicule avec le loueur. Même si la voiture vous paraît neuve, vérifiez bien l’état de la carrosserie et de l’habitacle. Demandez à faire noter la moindre rayure ou trace sur les sièges.

A LIRE. Nos conseils pour préparer son voyage en voiture

4. Prendre une formule de location inadaptée à ses besoins

Ne vous laissez pas appâter par les promotions alléchantes. Elles peuvent parfois cacher des conditions contraignantes comme un kilométrage limité par exemple. Si vous dépassez le forfait, la facture peut vite grimper car certains loueurs n’hésitent pas à facturer au prix fort ces kilomètres supplémentaires. La meilleure solution est d’opter pour une formule “kilométrage illimité”.

Vérifiez minutieusement le véhicule avant la location

5. Ne pas vérifier les frais cachés

Des frais supplémentaires peuvent venir s’ajouter au prix de la location. Lisez bien la facture afin de déceler tous les frais cachés ou indésirables : taxe d’aéroport, assurance facultative sélectionnée par défaut, frais bancaire…

6. Rendre le véhicule trop tôt

Même si vous pensez bien faire, abstenez-vous : certains loueurs factureront un retour anticipé !

7. Oublier de faire le plein d’essence

Sauf indication contraire, il faut restituer le véhicule de location avec le même niveau de carburant qu’à la prise en charge. Si vous ne le faites pas, le loueur pourra vous facturer un plein de carburant à un prix deux à trois fois plus élevé qu’un plein “classique”.

Femme au volant d'une voiture
Inspectez l’état du véhicule avant de quitter l’agence, même si la voiture sent encore le neuf.

8. Ne pas exiger une vérification du véhicule au retour

Lors de la restitution, ne laissez pas le loueur inspecter le véhicule en dehors de votre présence. Faites les vérifications avec lui et demandez à ce qu’on vous remette un certificat écrit attestant que tout est en ordre. Certains loueurs mal intentionnés pourraient prétendre après coup que des dommages ont été constatés.

A LIRE. Acheter une voiture de location, la bonne affaire ?

9. Remettre les clés dans la boîte à lettres du loueur

De la même manière, ne remettez la clé du véhicule qu’en mains propres et demandez à ce que l’on vous donne un récépissé. En cas de perte, vous seriez responsable.

Remettez toujours les clés du véhicule en mains propres

10. Ne pas conserver ses reçus

Conservez vos reçus. Ils prouvent que vous vous êtes acquitté de tout ce qui est dû et donc que vous avez rendu le véhicule en parfait état.

11. Laisser l’empreinte de sa carte bancaire

Certains loueurs peuvent demander une prise d’empreinte de votre carte bleue au titre de la garantie de paiement. N’oubliez pas de récupérer ce papier lors de la restitution du véhicule. Des montant d’éventuels dommages constatés pourrait être prélevé sur votre compte sans même que vous ne soyez consulté.

Votre commentaire :