Selon la presse locale, les autorités grecques auraient donné leur accord pour la construction d’un circuit automobile, en vue d’accueillir la Formule 1.

Le circuit serait construit à seulement 200 km d’Athènes, dans la ville de Patras.

Objectif : relancer l’économie

Une nouvelle assez surprenante, étant donné que la Grèce traverse une crise économique sans précédent. Mais les autorités se défendent en affirmant que la construction du circuit pourrait créer plusieurs centaines d’emplois, voire relancer l’économie dans la région.

Notre gouvernement devrait prendre exemple pour relancer la Formule 1 en France…

Votre commentaire :