Sebastian Vettel a découvert le nouveau circuit de Sotchi, en Russie. Le quadruple champion du monde de F1 a réalisé quelques tours au volant d’une Infiniti. Le premier Grand Prix de Russie aura lieu le 12 octobre 2014.

Sebastian Vettel s’est rendu en Russie pour découvrir le nouveau circuit de Sotchi, dont les travaux se sont terminés cet été. Après une visite des installations, le pilote allemand a réalisé quelques tours du circuit au volant… d’une Infiniti Q50 Hybride.

Il a pu néanmoins se faire un premier avis sur le nouveau tracé russe, conçu par le célèbre architecte Hermann Tilke, à qui l’on doit la majorité des circuits modernes (Austin, Corée du Sud, Abou Dabi…).

« Un bon mélange de virages très rapides et de portions techniques »

« Le tracé est intéressant, c’est un bon mélange de virages très rapides et de portions techniques. Ça promet d’être un sérieux challenge au volant d’une monoplace », a déclaré Vettel.

Un circuit situé sur le site des Jeux Olympiques

A l’instar de Monaco et de Montréal, le tracé de Sotchi est un circuit urbain temporaire. Il est situé dans le parc olympique de Sotchi où se sont déroulés les Jeux Olympiques d’hiver de 2014.

Le tracé fait 5,853 km de long et comportement 19 virages. Sa construction a duré trois ans (de 2011 à 2014) pour un coût total avoisinant les 200 millions de Dollars (source : Wikipedia).

Le premier Grand Prix de Russie se déroulera le 12 octobre 2014. Il restera au calendrier de la Formule 1 au moins jusqu’en 2021.

Votre commentaire :