La demande pour le nouveau Dacia Duster est si élevée que le constructeur peine à suivre le rythme. Conséquence : les délais de livraison ne cessent de s’allonger, atteignant plus de 6 mois en France.

Le Dacia Duster est victime de son succès. Lancé en avril 2010, le SUV Dacia ne cesse de voir ses délais de livraison augmenter. De trois mois au printemps 2010, le délai a doublé au début de l’été. Et la tendance n’est pas prête de s’inverser.

« Aujourd’hui, il faut compter sept mois minimum sur tout le territoire français », admet un vendeur d’une concession parisienne. En achetant un Dacia Duster en septembre 2010, nous ne serez pas livré avant… mars 2011 !

Les clients vont devoir s’armer de patience car les délais pourraient encore s’allonger de quelques mois d’ici la fin de l’année 2010. « Si ça continue, on ne parlera plus en mois mais en années », s’exclame un acheteur excédé de devoir attendre sa voiture aussi longtemps.

Dacia avait pourtant presque doublé la production du Duster en mai dernier, passant de 260 à 460 exemplaires fabriqués par jour. Mais la demande est si supérieure à l’offre que l’usine de Mioveni en Roumanie peine à suivre le rythme. D’après le journal local « Ziarul financiar », 300.000 Duster devraient sortir des chaînes en 2010.

Votre commentaire :