Un prêt automobile n’est pas une décision à prendre à la légère car il peut vous engager sur plusieurs années. Comment bien négocier son prêt auto ? Les conseils de Cécilia Vadé, responsable de marché chez MoneyBanker.

Les Français seraient-ils plus confiants en l’avenir ? C’est ce que semble indiquer ce renouveau que connaissent les crédits à la consommation. Le premier trimestre 2017 affiche une croissance de +6,2% par rapport à l’année dernière. Le secteur automobile profite aussi de ce regain pour le prêt personnel. Le financement d’automobiles neuves a bondi de 11,6% sur la même période par rapport à l’année précédente, et celui des voitures d’occasion de 7,6%.

Vous faites partie des Français qui ont prévu d’avoir recours au crédit pour financer votre nouvelle voiture ? Quelques conseils pour bien négocier votre prêt.

1Pour un prêt auto dans une banque

Avant de prendre rendez-vous auprès de votre banque, il est important de bien maîtriser certains éléments afin d’avoir un meilleur pouvoir de négociation :

1/ Renseignez-vous sur l’offre proposée sur le marché. Quels sont les autres instituts qui pourraient vous proposer une offre plus intéressante que votre banque ? Quels sont les TAEG les plus bas du marché ? Quelles conditions sont les plus importantes pour vous ? N’hésitez pas à contacter d’autres banques pour vous renseigner. L’évoquer à votre banquier lors de votre négociation peut être un atout.

2/ Vous devez maîtriser votre dossier. Quelles sont vos forces ? Vos faiblesses ? Quel est votre budget maximum ? Disposez-vous de revenus stables ? D’une épargne importante ? Ou bien, au contraire, êtes-vous souvent dans le négatif ? Quel est votre taux d’endettement ? Combien pouvez-vous prétendre emprunter sans que votre situation financière ne se dégrade ? Où pouvez-vous réduire vos dépenses ? Soyez prêt, car votre compte va être épluché à la loupe ! Il est important de démontrer que vous avez le contrôle sur toutes vos dépenses.

« Votre compte va être épluché à la loupe »

3/ Soyez bon négociateur. Le TAEG, par exemple, n’est pas le seul élément à négocier, vous pouvez également discuter de l’assurance, ainsi que les différentes clauses de votre contrat. Vous pouvez également présenter les avantages économiques que représentera l’achat d’une voiture. Si vous dépensez chaque jour une fortune dans les transports en commun, vous pouvez mettre en évidence les économies que vous effectuerez auprès de votre banquier.

2Pour un prêt auto chez un organisme de crédit spécialisé

Si vous avez essuyé un refus de votre banque ou s’il vous manque une partie de votre financement, il faudra alors vous tourner vers les organismes de crédit spécialisés.

Les possibilités de négociation sont moins importantes que dans les banques car les organismes de crédit proposent bien souvent des offres en ligne. Mais certaines mesures sont bonnes à prendre afin de s’assurer de bénéficier de la meilleure offre.

« Envoyez votre dossier chez plusieurs organismes pour comparer leurs propositions »

Tout comme les banques, comparez les différents organismes. Etudiez leurs offres et TAEG et envoyez votre dossier chez plusieurs organismes pour comparer les propositions. Prêtez attention à envoyer un dossier complet (revenus, ceux du co-emprunteur s’il y a, garant s’il y a, etc.).

3Faites bonne impression

Les banques restent assez traditionnelles. Faire bonne impression est important si vous voulez convaincre. Alors, habillez-vous de manière adaptée (évitez le jean troué, les baskets…) et soyez sûr de vous. Une connaissance parfaite des faits et de votre dossier jouera en votre faveur.

Concernant les emprunts auprès d’organismes en ligne, vous ne serez certainement pas confronté directement à votre interlocuteur, mais vous échangerez avec lui par écrit. Présentez un dossier écrit dans une français correct et sans faute d’orthographe.

« Plus vos ressources sont importantes, plus le TAEG du prêt sera bas »

Enfin, sachez que plus vos ressources sont importantes, plus le TAEG du prêt sera bas. Logique : plus vous êtes riches, moins l’organisme prend de risques en vous prêtant de l’argent. Veillez à ce que votre compte soit en bonne santé les mois précédents votre demande de crédit.

Ce qu’il faut retenir

Un compte en bonne santé, un taux d’endettement faible, une connaissance de l’offre, une maîtrise parfaite de votre dossier et une attitude sûre sont les clés qui vous permettront de mieux négocier votre prêt auto.

PARTAGER :

Votre commentaire :