Etre éco-responsable est un mode de vie qui se pratique au quotidien, et même au volant de sa voiture ! Appelée éco-conduite, cette pratique tend à réduire sa consommation de carburant et son empreinte écologique. Envie de rouler plus vert ? Suivez les conseils de RéserverUnEssai !

1Restez zen !

S’énerver au volant n’est bon ni pour votre santé, ni pour votre consommation.

Le secret d’une conduite économique est de savoir maintenir une allure constante en évitant les accélérations et les freinages trop brusques. Un comportement agressif sur la route sollicite intensément votre moteur qui produit ainsi beaucoup plus d’énergie. Dans les bouchons par exemple, rien ne sert d’appuyer sur le champignon lors d’une fluidification du trafic, pour freiner quelques mètres plus loin. Cela ne vous fera pas avancer plus vite et vous aurez gaspillé du carburant inutilement.

2Changez de rapport en souplesse

Évitez de dépasser les 3000 tr/min.

Savoir passer les vitesses en douceur fait aussi partie de l’éco-conduite. Lors d’un changement de rapport, il faut savoir doser progressivement son allure sans accélérer trop brusquement. La 1ère ne doit être utilisée qu’au démarrage, tandis que la 5ème est à privilégier sur de longs parcours.

3Coupez le moteur au feu rouge

Si votre voiture ne dispose d’un système de coupure automatique à l’arrêt, pensez à éteindre votre moteur si vous vous arrêtez plus de 10 secondes.

Trop peu d’automobilistes ont le réflexe de couper leur moteur durant un feu rouge. Cette technique permet pourtant de faire d’importantes économies de carburant. Attention toutefois à ne pas effectuer cette opération trop souvent, au risque d’user votre batterie. D’autant plus que la plupart des voitures sont aujourd’hui équipées du système Stop & Start, qui coupe automatiquement le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt.

4Privilégiez le frein moteur

Au moment de freiner, prenez l’habitude d’utiliser le frein moteur plutôt que de débrayer. Cela permettra au système d’injection de stopper l’alimentation en carburant lors du freinage.

5Surveillez vos pneus

Des pneus sous-gonflés provoquent une importante surconsommation de carburant.

Des pneus sous-gonflés et en mauvais état accentuent le frottement sur la route et provoquent ainsi une surconsommation de carburant de 8 %. Afin d’éviter cela, assurez-vous que vos pneumatiques soient toujours à la bonne pression. Sachant que la consommation d’énergie varie sensiblement selon le poids de votre voiture, pensez aussi à y retirer les objets lourds dont vous ne vous servez pas lors de vos déplacements quotidiens.

6Dispensez-vous de climatisation

La climatisation est très gourmande en énergie. La surconsommation de carburant peut être de l’ordre de 20% !

Qu’il est bon de se rafraîchir au volant de sa voiture en allumant la climatisation ! Cet équipement, certes très agréable, est extrêmement gourmand en énergie et implique une surconsommation de 20 %. Toutefois, il n’est pas non plus conseillé d’ouvrir vos fenêtres en grand, surtout à vitesse élevée. En effet, le flux extérieur tend à augmenter la résistance de votre voiture à l’air et accentue donc la consommation en carburant.

Pourquoi passer à l’éco-conduite ?

L’éco-conduite est une attitude au volant qui vise à réduire sa consommation d’énergie et son impact écologique, tout en diminuant le risque d’accidents. Une pratique triplement bénéfique qu’il est très facile de mettre en œuvre.

  • Réduction de sa consommation en carburant

Rouler vite et trop brusquement sollicite davantage le moteur et fait flamber votre consommation d’énergie. Avec un mode de conduite plus serein, vous économisez ainsi jusqu’à 40 % de carburant ! Si par exemple, vous roulez sur l’autoroute à 120 km/h au lieu de 130 km/h, vous économisez 1 litre tous les 100 km.

  • Réduction de la pollution

Même si l’idéal reste de privilégier les transports en commun ou encore le vélo, il y en a pour qui la voiture est indispensable au quotidien. Si cela est votre cas, sachez qu’adopter l’éco-conduite vous permettra de respecter la planète en réduisant vos émissions de CO2 de 10 à 15 %.

  • Réduction des accidents

Résultat d’une conduite modérée, la sécurité au volant est garantie. Selon le Ministère de l’Écologie, l’éco-conduite entraîne une baisse du risque d’accidents de 15 %. En plus d’anticiper au mieux le trafic, ce mode de déplacement permet de favoriser le bien-être au volant.

Vous l’aurez compris, passer à l’éco-conduite n’est pas sorcier et se pratique au quotidien avec des gestes simples. Si vous souhaitez réduire votre impact sur l’environnement ou tout simplement votre consommation en carburant, alors sautez le pas !

PARTAGER :

Votre commentaire :