Tout conducteur doit posséder un gilet de sécurité dans sa voiture. Ce n’est pas obligatoire pour les autres passagers, mais tout de même recommandé.

En France, le gilet de sécurité fluorescent fait partie des équipements obligatoires a posséder dans sa voiture depuis octobre 2008, au même titre que le triangle de pré-signalisation. Le gilet jaune doit porter le marquage « CE » Communauté européenne.

Le Code de la route dit :

« Le gilet de sécurité doit être porté par le conducteur avant de sortir du véhicule, de nuit comme de jour, quelles que soient les conditions de visibilité, à la suite d’un arrêt d’urgence ».

Cette obligation ne vise que le conducteur de la voiture. Il n’est pas nécessaire d’avoir un gilet de sécurité par passager, même si cela est recommandé pour la sécurité de tous.

Quelle est l’amende si je n’ai pas de gilet de sécurité ?

En cas d’absence de gilet de sécurité dans le véhicule, vous risquez une amende de 135 euros, minorée à 90 euros (contravention de quatrième classe). Vous risquez également d’être verbalisé si votre gilet n’est pas facilement accessible depuis votre siège. Préférez donc le ranger dans la boîte à gants plutôt que de le cacher au fond du coffre.

En revanche, et contrairement à une rumeur lancée sur Internet, vous ne risquez rien en posant votre gilet jaune de sécurité sur la planche de bord en marge de la manifestation contre la hausse des carburants du 17 novembre 2018 (source).

A lire aussi : Quelle est la vitesse minimale sur autoroute ?

Notez cet article :

Votre commentaire :