Citroën a levé le voile sur la nouvelle C3. Design, qualité, habitabilité, équipement, mes premières impressions sur cette troisième génération de Citroën C3 qui viendra rivaliser avec les Peugeot 208 et Renault Clio 4 à l’automne 2016.

Design extérieur

Fini les formes rondouillardes. Avec ses phares à double étages et ses protections « airbumps » sur le bas des portières, la nouvelle C3 s’inspire beaucoup du C4 Cactus. Et du monde des SUV par la même occasion.

> La nouvelle Citroën C3 fait sa pub

Je trouve le style vraiment sympa, d’autant que Citroën a enfin compris l’importance de la personnalisation sur ce segment. Coques de rétroviseurs, jantes, toit et entourages des antibrouillards peuvent être décorés d’une couleur différente de celle de la carrosserie.

Présentation intérieure

Je suis nettement moins emballé par le style intérieur. La planche de bord est trop massive et l’écran multimédia fait comme rajouté sur la console centrale. A l’heure du tout numérique, Citroën a conservé une instrumentation classique à aiguilles. Dommage, surtout que le graphisme des compteurs n’est pas très joli.

J’étais fan du pare-brise « Zénith » de l’ancienne C3 qui, en plus d’offrir une vision panoramique, garantissait une grande luminosité dans l’habitacle. Malheureusement, ce grand pare-brise a été abandonné sur la nouvelle C3. Il est remplacé par un classique toit panoramique qui ne déclenche pas l’effet « waouh ».

La qualité de fabrication est très moyenne. Il y a trop de plastiques durs qui semblent facilement rayables. Certains ajustements auraient également mérité plus de soin.

Vie à bord

Longue de 3,99 mètres, la nouvelle C3 a grandi de 5 cm par rapport à l’ancienne génération. Ces quelques centimètres supplémentaires profitent un peu à l’habitabilité aux places arrière, même l’espace demeure un peu juste pour les jambes. A l’avant, la position de conduite est facile à trouver avec le volant réglable en hauteur et profondeur. Les sièges sont bien dessinés et confortables. Par contre, le petit accoudoir (réservé au conducteur) ne fait pas très solide.

Profonde boîte à gants, grands bacs dans les portières, Citroën n’a pas lésiné sur les rangements. Le coffre dispose d’une belle capacité de 300 litres mais il n’est pas très pratique à cause d’un seuil de chargement un peu haut. La banquette peut se rabattre en deux parties mais l’absence d’un double plancher ne permet pas d’obtenir une surface de chargement plane.

Équipements technologiques

Pas de démarrage sans clé, système multimédia vieillot, l’ancienne C3 aurait pu provoquer l’arrêt cardiaque chez plus d’un geek. Heureusement, le nouveau modèle s’est sérieusement amélioré sur ce point. Désormais, le moteur démarre via un bouton Stop/Start, des LED intégrées dans les rétroviseurs indiquent la présence d’un véhicule dans les angles morts et un signal sonore retentit si le conducteur sort de sa trajectoire. En revanche, le système de freinage automatique d’urgence, pourtant très pratique en ville, n’est pas disponible.

Livré en série sur la version la plus luxueuse, le nouveau système multimédia est compatible avec Apple Car Play et dispose d’une connexion Wifi. Je trouve le système assez facile à utiliser et l’écran tactile de 7 pouces plutôt réactif. Les touches de raccourcis permettent de passer facilement d’un menu à l’autre.

Si l’ancienne C3 était très prisée des personnes âgées, la nouvelle drague les jeunes avec un équipement inédit sur le segment. Son nom ? Connected Cam Citroën. Une petite caméra logée dans le rétroviseur intérieur permet de filmer ou de prendre des photos de la route. Les images peuvent ensuite être partagées sur les réseaux sociaux via une application mobile.

Cette caméra présente un autre avantage : elle se déclenche automatiquement en cas d’accident et sauvegarde les images sur le disque dur de la voiture. Pratique en cas de litige.

Alors cette nouvelle C3 ?

Avec sa jolie petite bouille, ses teintes vives et ses nombreuses possibilités de personnalisation, la nouvelle Citroën C3 me fait bonne impression. Mais elle perd de gros points dans l’habitacle à cause d’une qualité de fabrication médiocre et d’une habitabilité très moyenne. Deux critères sur lesquels sa cousine Peugeot 208 fait mieux.

Pour info, la nouvelle C3 sera commercialisée en France en octobre, juste après le Mondial de l’automobile 2016.

MES NOTES
Design extérieur
87 %
Présentation intérieure
65 %
Vie à bord
75 %
Equipements technologiques
82 %
PARTAGER :

Votre commentaire :