Au début j’ai cru à une mauvaise blague, il a fallu d’ailleurs que je relise le mail deux fois pour y croire vraiment. Non, je ne rêvais pas : TF1 me proposait de découvrir les coulisses de l’émission Auto-Moto !

Le rendez-vous est pris dimanche matin à 9h pétante au pied de la tour de TF1, située à Boulogne-Billancourt. Je suis accueilli par l’attaché de presse, qui m’explique le déroulement de la matinée avant de me conduire jusqu’au studio de l’émission.

Il est 9h15. Marion Jollès, Jérôme Jont et Jean-Pierre Gagick, les trois présentateurs vedettes sont déjà présents, en pleine préparation. Pendant que la coiffeuse s’acharne sur la chevelure de la séduisante Marion et que Jean-Pierre peaufine son nœud de cravate, Jérôme accepte de prendre un peu de son temps pour me faire visiter les lieux.

Découverte de la régie et du plateau

On commence par la régie, le cerveau de l’émission. C’est de là que repose le bon déroulement de l’émission. Chaque personne a une tâche bien précise qu’elle doit réaliser dans un timing planifié à la seconde, l’émission étant diffusée en direct. Pourtant, l’atmosphère est zen et détendue malgré la pression. Même Jérôme semble complètement décontracté à moins d’un quart d’heure du début de l’émission…

Vient ensuite la découverte du plateau. C’est fou comme il paraît beaucoup plus petit qu’à l’écran. Le public est déjà en place, les techniciens sont parés derrière leurs grosses caméras et moi j’ai le trac rien qu’en voyant tous ces spots de lumière.

Dernière répétition avant le direct

Cinq minutes avant le début de l’émission, les trois présentateurs, toujours aussi détendus, arrivent sur le plateau pour les dernières répétitions, tandis que l’on peaufine les derniers réglages en régie.

A 10h15, le compte à rebours est lancé, le générique se fait entendre dans la salle et le public se met à applaudir : l’émission démarre.

Pendant que les téléspectateurs regardent tranquillement l’émission dans leur canapé, on ne chôme pas en régie

Pendant que les téléspectateurs regardent tranquillement l’émission dans leur canapé, on ne chôme pas en régie : tout doit être parfaitement coordonner pour que les bons sujets soient lancés au bon moment et que la bonne caméra soit bien calibrée sur le présentateur qui prend la parole.

Une bonne demi-heure plus tard, l’émission touche déjà à sa fin. C’est court mais d’après l’équipe « c’est le format idéal pour garder un bon rythme ». Sans compter que la préparation de l’émission réclame beaucoup de temps et d’énergie.

Un bon souvenir

A la fin du générique, les présentateurs quittent rapidement le plateau pour laisser place à Téléfoot, l’émission qui enchaîne juste après.

Moi je quitte les studios de la chaîne, heureux d’avoir « tapé » la bise à Marion Jollès, ravi d’avoir découvert la face cachée d’Auto-Moto et de discuter avec des présentateurs qui ont su rester simples et disponibles.

Votre commentaire :