dacia-pikes-peak

Dacia ne retournera pas à Pikes Peak cette année. Dommage car le constructeur avait réalisé une belle performance l’an passé en terminant troisième de la célèbre épreuve de côte pour sa première participation.

Ce retrait de Dacia laisse Jean-Philippe Dayraut sans volant. Mais le Toulousain ne raccroche pas les gants. Il a affirmé être à la recherche d’un nouveau partenaire pour poursuivre l’aventure et retenter de battre le record cette année. Avis aux constructeurs !

Votre commentaire :