Sebastian Vettel a signé pour deux saisons supplémentaires chez Red Bull Racing. On ne connait pas encore le nom de son futur coéquipier.

Sebastian-Vettel RedBull

Sebastian Vettel se sent bien chez Red Bull. Il n’a aucune raison de partir.

Vettel prolonge chez Red Bull jusqu’en 2015. Cette annonce n’a rien de surprenant. Quel intérêt aurait-il eu d’aller voir ailleurs alors qu’il dispose de la meilleure voiture du plateau depuis trois ans ?

A LIRE. Une série spéciale de la Mégane RS aux couleurs de Red Bull F1

Le sort de Webber scellé cet été

La vraie question qu’il faut se poser est au sujet de son coéquipier pour les deux saisons à venir. Le contrat de Mark Webber arrive à son terme cette année. Et l’Australien est incertain de son avenir chez Red Bull, même s’il affirme être en discussion avec les membres de l’écurie. 

A LIRE. Renault décore la Mégane R.S. aux couleurs des F1

Si Webber est écarté, qui pour le remplacer ? Logiquement, Red Bull devrait se tourner vers son écurie soeur Toro Rosso et choisir parmi l’un des pilotes titulaires : Jean-Eric Vergne et Daniel Ricciardo. Le Français semble avoir l’avantage après ses bons résultats lors des deux dernières courses (8ème à Monaco, 6ème au Canada). Mais rien ne semble encore jouer.

F1-GP-Austin-USA-qualifs-vettel-webber-grosjean-2013

Mark Webber (à gauche) entouré de Sebastian Vettel et Romain Grosjean.

Alors, qui de Webber, Vergne, Ricciardo ou un autre pilote surprise viendra se frôter à Vettel en 2014 ? Christian Horner, le patron de Red Bull, affirme que la décision sera prise au cours de l’été 2013.

A LIRE. Le poker envahit les paddocks de la Formule 1

Votre commentaire :