Vous êtes un jeune conducteur à la recherche de votre première voiture. Mais vous êtes un peu perdu : quel budget ? Quel modèle choisir ? Que vérifier avant d’acheter ? Quelle assurance souscrire ? Nos réponses à vos questions !

Dernière mise à jour le 10 avril 2018

SOMMAIRE
Quel modèle acheter ?
Comment éviter les arnaques ?
Que vérifier avant d’acheter la voiture ?
Quelle assurance pour une première voiture ?

***

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire, bravo ! Mais le plus dur reste à faire : trouver votre première voiture. Comme vous manquez encore d’expérience, mieux vaut choisir un modèle d’occasion, plutôt qu’un neuf. Prévoyez un budget de 2 000 euros. Pas moins, car vous risquerez de vous retrouver avec une voiture trop ancienne ou trop kilométrées, qui nécessitera de coûteuses réparations.

Quel modèle acheter avec 2 000 euros ?

Avec 2 000 euros en poche, vous trouverez majoritairement des petites citadines, suffisamment performantes et idéales pour vous faire la main. Voici quelques exemples de modèles présents sur les sites d’annonces comme Leboncoin.fr ou Lacentrale.fr :

  • Citroën Saxo
  • Fiat Panda 1
  • Peugeot 106
  • Renault Twingo 1
  • Renault Clio 1
  • Volkswagen Polo 3

Préférez un modèle à essence, moins cher à l’achat qu’un diesel et plus abordable à entretenir.

Comment éviter les arnaques ?

Vous pensez avoir trouvé la voiture parfaite ? Soyez prudents : on trouve de tout sur le marché de l’occasion. D’autant que la majorité des vendeurs sont des particuliers avec un budget si faible. En cas de problème, il sera difficile de se retourner contre le vendeur (plus d’infos).

« La bonne affaire n’existe pas »

Gardez en tête que la bonne affaire n’existe pas. Si la voiture est en bon état, peu kilométrée et qu’elle est vendue à un prix très alléchant, il y a peut-être un loup : voiture volée, voiture maquillée, compteur trafiqué… Méfiez-vous aussi des vendeurs pressés ou très ouvert au moment de la négociation.

Petit quizz : François est-il un vendeur honnête ou un escroc ?

Que vérifier avant d’acheter la voiture ?

Ne vous contentez pas de regarder les factures d’entretien ou le contrôle technique. Il faut inspecter minutieusement le véhicule à la recherche de la moindre fuite ou traces suspectes sur la carrosserie, qui indiqueraient que la voiture a été accidentée par le passé. Les pneumatiques peuvent aussi fournir de précieuses indications : si l’usure est irrégulière, cela peut indiquer un problème au niveau des suspensions ou de la direction.

Enfin, vérifiez que tous les équipements sont fonctionnels (essuie-glaces, clignotants, ventilation, vitres, autoradio, clim…) et jetez un œil sous le capot moteur pour examiner le niveau d’huile et de liquide de refroidissement, l’état de la batterie (pas de fuite d’acide) et des caoutchoucs (pas de craquelures).

« Un essai routier est indispensable pour éviter les mauvaises surprises »

Un essai routier est également indispensable pour vérifier du bon fonctionnement du moteur (démarrage rapide, pas de bruits suspects), de la boîte de vitesses (passages de rapports sans difficulté), de l’embrayage, de la direction (lâchez le volant en ligne droite pour voir si la voiture ne dévie pas sur le côté) ou encore du freinage.

Si vous n’êtes pas certain d’y arriver, n’hésitez pas à vous faire accompagner d’un proche ou d’un ami. N’achetez pas une voiture sur un coup de tête, au risque que cela ne se transforme en prise de tête.

Quelle assurance pour une première voiture ?

Vignette verte d'une assurance auto sur le pare-brise
En tant que jeune conducteur, vous allez payer assez cher votre assurance.

Une fois la vente effectuée, il va falloir assurer le véhicule. Vous n’êtes couvert par l’assurance du vendeur que sur le trajet pour rentrer chez vous, alors ne tardez pas pour obtenir votre carte verte. En tant que jeune conducteur, vous allez payer assez cher votre assurance automobile car vous avez statistiquement plus de risques d’avoir un accident.

Compte tenu de la faible valeur de votre nouvelle voiture (2 000 euros si vous suivez 😉 ), le coût des réparations en cas d’accident risque de dépasser la valeur vénale du véhicule. Dès lors, mieux vaut opter pour une assurance au tiers avec quelques options supplémentaires. Car la formule de base ne couvre pas les dommages corporels causés au conducteur en cas d’accident responsable.

« Compte tenu de la valeur de la voiture, une assurance au tiers est préférable »

Sachez que certaines compagnies d’assurance proposent aussi des assurances auto « jeunes conducteurs » plus abordables et présentant quelques avantages appréciables : réduction sur le contrôle technique, assistance 0 km…

Enfin, n’oubliez pas de faire immatriculer votre nouveau véhicule afin d’obtenir une carte grise. Depuis novembre 2017, les démarches se font directement sur Internet à cette adresse. Vous avez 1 mois pour le faire après l’achat de la voiture. Après ce délai, vous encourez une amende pouvant aller jusqu’à 750 euros. Vous voilà prévenu !

Notez cet article :

Votre commentaire :