Un conducteur avec un téléphone au volant

Téléphoner au volant est puni par la loi, même si vous ne roulez pas ! Explications.

On le savait déjà, téléphoner au volant est répréhensible mais ce que l’on savait moins, c’est que les forces de l’ordre peuvent vous pénaliser même quand vous téléphonez à l’arrêt. Dans quelles situations exactement peut-on être verbalisé ? Blogzine Auto fait le point sur ce qu’il faut faire pour éviter la sanction et la perte de points.

Attention si vous fixez votre téléphone sur le pare-brise

Vous pouvez fixer votre Smartphone sur le pare-brise de la voiture mais cela n’est pas sans risque. En effet, selon l’article R.412-6-2 du code de la route, la présence d’un appareil avec un écran qui n’aide ni à la conduite ni à la navigation dans le champ de vision du conducteur, peut être répréhensible d’une contravention de 5ème classe allant jusqu’à 1 500 euros d’amende et une perte de 3 points.

Dès lors, si vous utilisez votre téléphone pour écouter de la musique ou répondre à un e-mail, vous risquez « théoriquement » une contravention. Théoriquement car dans les faits, les policiers n’ont pas le droit de demander à voir votre portable. Ils n’ont donc aucun moyen de savoir si vous êtes en train de consulter le GPS ou d’envoyer un SMS. Le PV est alors contestable.

En revanche, si vous tenez votre Smartphone dans la main (même éteint) ou que vous faîtes une photo en conduisant, vous encourez 135 euros d’amende et une perte de 3 points sur votre permis de conduire (article R.412-6-1 du code de la route).

Arrêtez le moteur avant de téléphoner

Il faut être vigilant quand vous téléphonez à l’arrêt. Dans un embouteillage ou à un feu tricolore, vous pouvez quand même recevoir un PV de 135 euros (minoration de 90 euros et majoration de 375 euros) et un retrait de 3 points si le moteur de votre voiture tourne encore. Cette situation est également valable si vous vous garez sur le bas-côté pour répondre au téléphone. Pensez donc à arrêter le moteur quand vous téléphonez !

La fin du kit mains libres ?

Téléphoner en voiture n’est pas répréhensible, ce qui l’est c’est d’avoir dans la main un portable. Actuellement, on peut utiliser un kit mains-libres sans craindre de recevoir de PV mais le Ministre de l’Intérieur avait annoncé en janvier 2015 son interdiction donc cette action pourrait être punissable dans quelques mois. Sachez tout de même que la majorité des voitures récentes sont équipées d’une connexion Bluetooth (avec micro) permettant de se passer de kit mains-libres.

LIRE AUSSI. Ce boîtier empêche l’utilisation du téléphone au volant

CREDIT PHOTOFord
PARTAGER :

Votre commentaire :