Coup dur pour la nouvelle Ford Mustang qui a littéralement échoué au crash-test de l’Euro NCAP 2017. Avec un score de seulement deux étoiles sur cinq, elle a de quoi inquiéter les clients.

D’autant que l’efficacité des airbags et des ceintures sont remis en cause. En effet, l’Euro NCAP, qui est un organisme indépendant (il faut mieux le rappeler), souligne que la pression insuffisante des airbags peut entraîner un choc de la tête contre le volant ou la console centrale.

C’est pire aux places arrière

Les places arrière sont plus sûres ? C’est tout le contraire ! Selon l’Euro NCAP, les passagers peuvent glisser sous les ceintures de sécurité à cause de l’absence de prétensionneur. Et les appuie-têtes ne protégeraient pas assez bien contre le coup du lapin.

Les scores dévoilés par l’Euro NCAP font un peu froid dans le dos. La Ford Mustang obtient 72% pour la protection des adultes, 64% pour celle des piétons et seulement 32% pour celle des enfants !

Crash-test Ford Mustang à l'Euro NCAP 2017
Mauvaise pression des airbags, inefficacité des ceintures, les problèmes de sécurité sont nombreux sur la Mustang.

Mais le plus mauvais résultat est à mettre sur le compte de « l’aide à la sécurité » : 16%. Et pour cause, la Mustang n’est équipé d’aucun équipement technologique moderne, comme le freinage automatique d’urgence, la détection des piétons ou l’aide au maintien dans la voie de circulation.

  • Protection des adultes : 72%
  • Protection des enfants : 32%
  • Protection des piétons : 64%
  • Aide à la sécurité : 16%
PARTAGER :

Votre commentaire :